Corbeil-Essonnes : La Patrouille de France passe au dessus du CHSF


16 juillet 2020 - 761 vues

C'est à 16h20 ce mercredi 15 juillet que la Patrouille de France est passée à Corbeil-Essonnes, au dessus du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF), les blouses blanches se sont alignées dans l'herbe pour former le mot MERCI à l'adresse des pilotes.

« On est très heureux qu'ils nous survolent, ça fait partie des remerciements que l'on attendait, s'exclament Elise, Magalie et Justine du service de réanimation. Nous les remercions chaleureusement, c'est un beau geste. »

De nombreux soignants en ont profité pour faire des photos avec les membres de la Patrouille de France venus sur place afin de visiter les différents services de l'hôpital qui ont pris part à la lutte contre le COVID-19.

« C'est un grand moment d'émotion, s'exclame Sylvie, assistante sociale. Depuis mars, on est mobilisés, réquisitionnés, on n'a pas eu de vacances. Ça a été un moment dense, intense, d'union. On apprécie, on est touchés par cet engagement. C'est un bon moment aujourd'hui, il y en a eu des plus difficiles. »

Si ce geste de la Patrouille a réellement touché les personnels soignants, ils sont beaucoup plus mesurés concernant le Ségur de la santé. Le service de réanimation était en grève mardi, « car nous sommes contre les propositions qui y ont été faites, déclarent les soignants. Nous en attendions plus, au moins 300 euros d'augmentation. Si nous acceptons 183 euros, on sait qu'on n'aura rien de plus après. Avec le Covid, les gens se sont rendu compte qu'on est utiles à la société. Mais il faut plus de personnel et plus de moyens pour l'hôpital. » Binta se veut plus positive : « Le Ségur aurait dû se faire avant la Covid. Mais c'est bien, le gouvernement a fait beaucoup de choses, car avant, nous n'avions pas eu d'augmentation. »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article