Soirées violentes en Essonne


15 juillet 2019 - 303 vues

C'est suite aux fêtes du 14 Juillet ainsi que la victoire de l'Algérie en demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations que le commissariat des Ulis a été attaqué, avec des policiers caillassés et cible de tirs de mortiers.

Dès samedi, plusieurs magasins de bricolages avaient alertés les autorités en signalant une vente anormale d'acide chlorhydrique (qui peut servir à fabriquer des bombes artisanales).

Aux Ulis, une vingtaine de personnes a attaqué le commissariat ce lundi vers 2h du matin. Deux cocktails Molotov ainsi que plusieurs pierres ont été jetées sur la façade et les véhicules garés devant.

Les policiers ont fait l'objet de caillassages et de tirs de mortiers à Etampes, Chilly-Mazarin, Quincy-sous-Sénart, Ris-Orangis ou Massy (ou un bus a été caillassé).

Durant la nuit précédente, d'autres communes ont également fait l'objet de faits similaires comme à Sainte-Geneviève-des-Bois, Vigneux, Les Ulis, Etampes, Corbeil-Essonnes ou encore Grigny (notamment le quartier de la Grande Borne).

Durant ces soirées, dix policiers ont été légèrement blessés et quinze personnes interpellées.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article