Un bus TICE finis sa course dans le cimetière de Corbeil


11 février 2020 - 195 vues

C'est une visite peu habituelle, un bus de la ligne 405 de chez TICE à été accidenté ce mardi 11 février, en début d'après-midi, au niveau de la gare routière de Corbeil-Essonnes. Après avoir déposé ses passagers au terminus, le chauffeur entame son demi-tour au rond-point, avant de terminer sa course dans le cimetière de la commune, provoquant la destruction d'un mur, et d'une vingtaine de tombes.

L'évènement était impressionnant, les dégâts importants, mais malgré l'état du véhicule et les piétons à proximité, aucune victime n'est (heureusement) à déplorer.

"On ne connait pas encore les causes de l'accident", ce sont les paroles à France Bleu Paris de Christophe Bizière, directeur des relations institutionnelles de TICE, qui s'est rendu sur place, tout comme le directeur d'exploitation et le directeur de TICE, Mohamed Khoutul, qui indique ce mardi soir que "des expertises sont en cours pour détecter les défaillances techniques ou humaines".

Le bus a du être extrait du cimetière. Le mur est effondré sur plusieurs mètres, les dégâts sur les tombes n'ont pas pu encore été évalués, mais une vingtaine d'entre elles seraient endommagées.

"L'évaluation est en cours, les services techniques et la police municipale sont sur place", indique la mairie de Corbeil-Essonnes.

Selon la société de transports, le chauffeur était expérimenté, il est en poste depuis deux ans, les tests d'alcoolémie et de dépistage de stupéfiants sont négatifs. Choqué, le conducteur a été pris en charge par les pompiers.

Le véhicule lui était en service depuis une dizaine d'années, son dernier controle technique date du 10 janvier, aucun incident n'avait été detecté sur celui-ci.

Le trafic du réseau TICE n'a pas été interrompu, sur la ligne 405 le trafic était légèrement perturbé, certains ralentissements pouvaient toutefois avoir lieux aux abords de la gare routière en raison des opérations d'extraction et de dépannage du véhiculé accidenté.

Concernant les tombes dégradées, les services municipaux contacteront chacune des familles concernées ce mercredi matin.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article